• Espace exposant

  • Badge visiteur

  • Liste des exposants

  • Industrie infos

  • Trophées

  • Facebook

  • Twitter

Retour à la liste

Un accessoire indispensable !

Quand les vendeurs de machines-outils ou de robots comptent en dizaines, les fabricants d’outils et de plaquettes carbure parlent en centaines de milliers. Les premiers sont des investissements lourds et les seconds relèvent du consommable. Et pourtant ces « accessoires » qui n’ont aucune utilité sans le centre d’usinage sur lequel ils sont montés, sont les compléments obligatoires à toute production de pièce mécanique.


La plupart des industriels qui « usinent du copeau » avec des outils à plaquette interchangeables ont oublié que cette véritable révolution dans la machine-outil  a été possible grâce à la découverte du carbure de tungstène. Avec ce changement fondamental, le réaffutage et les temps de changement d’outils réduits ou supprimés, ce fut une vraie rupture technologique. Depuis ces plaquettes font partie de l’univers quotidien des entreprises mécaniciennes et ne suscitent plus de questions particulières.

 

Et pourtant ces plaquettes carbure qui coutent de quelques centimes à plusieurs dizaines d’euros, représenteront durant le temps de vie de la machine un budget équivalent à l’investissement initial. C’est donc un budget important réparti au quotidien et indicateur de l’activité industrielle. Les outils s’usent si on s’en sert… ! Cette évidence signifie que si les commandes sont bonnes pour les fournisseurs d’outils, c’est un signe de bon climat des affaires car « on fait du copeau »… ! Les acteurs de ces métiers vivent en temps réel, chaque soubresaut dans tous les secteurs utilisateurs.

On constate que le couple outil/machine est en fait indissociable. Parce qu’elles sont moins spectaculaires, les innovations dans l’outillage sont toutes aussi nombreuses, que celles de la machine. Chaque nouveau centre d’usinage attire les regards par ses performances, son esthétique, le nombre d’axes dans lesquels on peut l’utiliser. L’outil ne génère pas le même attrait alors que ses performances ne cessent d’augmenter car il doit être capable de suivre le « rythme » de travail de la machine. Fabricants de machines et fabricants  des outils occupent chacun une place essentielle.

Aujourd’hui, de nouvelles gammes apparaissent sans cesse en agissant dans de nombreux domaines :

 

-         Rechercher de nouveaux alliages permet d’usiner des matériaux de plus en plus durs et d’augmenter la durée de vie de la plaquette.

-         Remplacer dans le cas de l’usinage de l’aluminium, le diamant polycristallin par des alliages pour certaines pièces dans l’industrie automobile, signifie une économie substantielle et une durée de vie de l’outil allongée significativement.

-         Les fabricants travaillent aussi beaucoup sur la lubrification de l’outil. Des solutions existent avec des solutions différentes en fonction des matériaux travaillés. Pour usiner « à sec », il faut disposer d’outils résistants à des hautes températures générées par le frottement de l’outil contre la pièce. Mais le gain est évident en termes de protection de l’environnement et de productivité.

 

Il existe tellement de cas de figure d’utilisation de l’outil que les possibilités d’innovation sont sans limites. Pouvoir réaliser plusieurs types d’usinages dans une même utilisation, assurer des changements d’outils plus rapides et automatisés, obtenir une meilleure évacuation des copeaux de métal qui permet d’augmenter la vitesse de coupe : les champs d’investigation ne manquent pas. Informez et échangez avec des professionnels sur INDUSTRIE Paris.  Le salon leader vous propose une offre complète de ce secteur pour utiliser au mieux les performances de vos machines-outils.

Un dernier mot : Combien parmi les jeunes qui étudient la mécanique aujourd’hui envisagent-ils une carrière dans les outils coupants ? Trop peu, et cela parce qu’ils se font une fausse idée de ce métier. Pourtant les métiers du carbure proposent des postes attractifs dans des fonctions techniques et commerciales au service d’une filière de haut niveau technologique !