• Espace exposant

  • Badge visiteur

  • Liste des exposants

  • Industrie infos

  • Trophées

  • Facebook

  • Twitter

Retour à la liste

France: prix à la production et à l'importation stables en avril

AFP , 28/05/2014 10:40:00

 

Les prix à la production de l'industrie française et les prix à l'importation sont restés quasi stables en avril (-0,1%) après avoir reculé plus fortement le mois précédent, a annoncé mercredi l'Insee.

Les prix à la production sur les marchés français et extérieurs ont reculé de 0,1%, après une baisse de 0,3% en mars sur un mois.

Sur un an, la baisse en avril est de 1,0% et seuls les prix des denrées alimentaires et des matériels de transport sont stables. Ceux des autres produits reculent sensiblement, précise l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) dans un communiqué.

Les prix à l'importation ont cédé 0,1%, après -0,6% en mars. Les prix d'achat de pétrole brut et de produits de raffinage ont augmenté modérément, après des reculs marqués en mars, alors que les prix des produits textiles et ceux de la métallurgie ont baissé (-0,4% dans chaque cas).

Pour le marché français, les prix de l'énergie ont de nouveau baissé, notamment ceux de l'électricité et du gaz (-1,3% après -1,2% en mars), ceux des denrées alimentaires ont augmenté, tandis que les prix des autres produits industriels sont restés stables.

 

Dans le détail, les prix de l'électricité (-0,9%) et du gaz (-2,7%) ont reculé pour le quatrième mois consécutif. Les prix de l'ensemble des produits du raffinage ont très légèrement diminué (-0,2% après -1,9% en mars), en lien avec la quasi-stabilité du prix du pétrole de la mer du Nord (+0,2% en euro). Les baisses sensibles de certains produits pétroliers (kérosène, bitumes,..) annulent les hausses notables du prix du super sans plomb (+2,7%).

Les prix des denrées alimentaires ont accéléré leur progression en avril (+0,5% après +0,1% en mars). L'augmentation du prix de la viande de boucherie est marquée (+3,4% après +0,4% en mars), "reflétant en partie la hausse saisonnière du prix du porc et de certaines pièces de boeuf", précise l'Insee.

 

Les prix des produits laitiers ont augmenté pour le deuxième mois consécutif (+0,6% après +0,9% en mars), tandis qu'à l'inverse les prix des produits de la boulangerie et de la pâtisserie ont diminué pour le troisième mois de suite. Les prix des "autres produits industriels" sont restés stables, l'augmentation des prix des produits chimiques (+0,4%) ayant été compensée par le repli des prix des produits pharmaceutiques (-0,9%), notamment des médicaments (-1,2%), explique l'institut.

 

Les prix des produits industriels destinés aux marchés extérieurs sont restés quasi stables (+0,1% après -0,2% en mars): les prix des produits du raffinage ont augmenté à nouveau (+3,1% après -1,3% en mars), tirés principalement par le prix du fioul lourd. Toujours à destination de l'extérieur, les prix de l'électricité ont en revanche chuté (-12,4% après +4,5%), tandis que les prix des denrées alimentaires (+0,4%) et des équipements électriques et électroniques (+0,3%) ont augmenté.